La libéralisation des visas pour les ressortissants géorgiens se rendant dans les pays Schengen au 1er mars 2017 a rapidement généré un aflux de citoyens déposant des demandes d'asile, notamment en Allemagne et en France alors même que la Géorgie est considérée comme un pays sûr par 15 états membres de l'UE.

            Ce dévoiement du dispositif de l'asile s'est accompagné d'un abus du système de soins de plusieurs pays, notamment la France et la Suisse, avec de très notables créances hospitalières.

            Pour faire face à cette situation de crise, un plan d'action a été décidé pour d'une part réguler rapidement les flux migratoires géorgiens à destination de l'UE, et d'autre part créer les conditions d'une meilleure gestion à venir des frontières aériennes et terrestres par les garde frontières géorgiens.

            C'est dans ce contexte et ces perspectives qu'a été conçu le projet Prometheus financé par l'Union Européenne et l'International Centre for Migration Policy Development (ICMPD) dans le cadre du programme pluriannuel Mobility Partnership Facility (2018-2020, avec un budget total de 12,5 millions d'euros).

D'une durée de 13 mois, le Projet Prometheus a débuté le 26 novembre 2019, et a débuté sa phase opérationnelle le 2 décembre 2019 via l'arrivée d'un Chef de Projet à Tbilissi, appuyé par un assistant.

Description de l'action

Prometheus se décline en plusieurs étapes:

1. une évaluation de la situation à la frontière Géorgie-UE en lien avec les autorités géorgiennes;

2. une élaboration d'un plan et d'une programmation de formation prenant en compte les besoins exprimés par les partenaires géorgiens;

3. l'envoi d'experts français et européens pour dispenser une formation de formateurs et une assistance technique sur les sites opérationnels;

4. l'envoi de policiers géorgiens en appui des policiers français et européens;

5. l'envoi d'officiels géorgiens en France et/ou dans un pays de l'UE pour renforcer les liens opérationnels.

  

Le projet en chiffres

500K€

Budget du projet

Chronologie

  • 26 novembre 2019

    Début du projet

  • 25 décembre 2020

    Fin du projet

Contrôle des flux / RSS

À propos du projet

Statut du projet

En cours

Type de financement

Union Européenne

Type de contrat

Subvention