Empreinte territoriale

Chef du projet d’appui au renseignement territorial dans les régions de Kédougou et de Tambacounda (Sénégal).

Afin d’endiguer la dynamique de l’expansion des GAT aux pays côtiers d’Afrique de l’Ouest, l’Union Européenne a décidé de financer un projet de 18 mois, dont l’objectif global est de contribuer à la réduction de la menace terroriste au Sénégal à travers une action de renforcement des capacités des services de renseignement sénégalais dans les régions sud-est de Kédougou et Tambacounda, en vue d’améliorer la collecte, l’exploitation et la remontée d’informations relatives aux menaces terroristes.

Contexte

Plus précisément, ce projet vise à :

  • Renforcer les capacités des services de renseignement territoriaux en matière de collecte et de traitement d’informations au niveau des régions de Tambacounda et Kédougou, afin de lutter contre le terrorisme.
  • Renforcer la coordination au niveau local et au niveau national entre les différents services du renseignement.

 

Dans ce cadre, CIVIPOL, opérateur du ministère français de l’Intérieur, chargé de la gestion administrative et financière de ce projet, recrute un chef de projet pour une durée minimale de 18 mois, avec une prise de poste en début d’année 2023 (date exacte à confirmer).

Missions

Le Chef de projet est responsable de la mise en œuvre du projet sur le terrain à travers les tâches suivantes :

Gestion opérationnelle et technique du projet

  • Effectuer la programmation, la réalisation et le suivi des activités conformément aux attendus du contrat ;
  • Conduire l’évaluation in itinere du projet au regard des objectifs de l’action et des indicateurs préalablement définis pour chaque activité ;
  • Créer, mettre en place et tenir à jour des indicateurs de suivi opérationnel ;
  • Veiller au bon déroulement et à la bonne articulation des activités des experts courts termes déployés sur le terrain ;
  • Coordonner, en lien avec le responsable de projet et l’administrateur, l’acquisition et la mise à disposition des moyens matériels, technologiques, et les infrastructures nécessaires à l’exécution des activités.

Représentation et coordination de projet

  • Représenter le projet auprès de la Délégation de l’Union européenne (DUE) à Dakar et des autorités sénégalaises ;
  • Harmoniser l’action du projet et rechercher toutes les synergies utiles avec les programmes financés par les autres partenaires techniques et financiers (PTF) présents au Sénégal et dans la région Afrique de l’Ouest/Sahel ;
  • Promouvoir les réalisations du projet auprès de la DUE, des PTF représentés au Sénégal et des bénéficiaires sénégalais ;
  • Veiller à la bonne communication entre tous les acteurs du projet.

Reporting auprès de la DCIS et de CIVIPOL

  • Rédiger les rapports semestriels et annuels exigés par le contrat ;
  • Produire des comptes-rendus d’état d’avancement et de déroulement du projet mensuels et en tant que de besoin, à l’attention de la DCIS et de CIVIPOL, notamment sur les résultats opérationnels dont la réalisation a été permise par le projet ;
  • Rendre compte de toute information susceptible d’intéresser la DCIS et CIVIPOL ;
  • Appuyer l’équipe sur les aspects de planification et de reporting budgétaire ;
  • Soutenir toute initiative visant à appuyer ou à renforcer les activités de coopération du ministère de l’Intérieur et de CIVIPOL au Sénégal et dans la région, conformément au cadre stratégique de leurs actions respectives.

Management de l’équipe terrain

  • Superviser, animer et coordonner le travail des experts mobilisés à Dakar et dans les régions de Tambacounda et de Kédougou ;
  • S’assurer d’un reporting régulier des activités conduites par les experts ;  
  • S’assurer du bon fonctionnement du bureau local ;
  • Garantir la continuité et le bon déroulement du projet sur place ;
  • Soutenir le cas échéant le recrutement complémentaire d’experts court-terme ou de personnels locaux, en étroite coordination avec CIVIPOL.

Qualifications et aptitudes requises

Pouvoir justifier d’au moins 10 ans d’expérience dans le domaine du renseignement, plus particulièrement axé sur la lutte contre le terrorisme.

Disposer par ailleurs d’une expérience avérée en matière de management et de gestion d’équipe.

Le candidat devra par ailleurs justifier des qualités et des compétences suivantes :  

  • Spécialiste en renseignement opérationnel et judiciaire ;
  • Membre d’une force de sécurité intérieure de carrière (Police ou gendarmerie) avec au minimum, 10 années d’expérience professionnelle dans une unité active ou jeune retraité ;
  • Expérience professionnelle dans le domaine du renseignement (avoir une expérience dans le domaine du renseignement territorial ET national serait un plus) ;
  • Une expérience dans la coopération sécuritaire en Afrique de l’Ouest et plus spécifiquement au Sénégal serait un atout ;
  • Connaissances ou expérience dans la gestion d’un projet de coopération (sur financement européen serait un atout) ;
  • Sens du relationnel et capacité à évoluer auprès de Hautes Autorités ;
  • Maîtrise de la langue française ;
  • Qualités rédactionnelles.

Localisation

Poste basé à Dakar, Sénégal, avec des déplacements réguliers (environ un par mois) dans les régions de Tambacounda et de Kédougou.

Rémunération

Selon compétences et expérience.

Contrat selon le statut de l’expert.

Contact

Merci de bien vouloir adresser votre candidature avant le 07/12/2022 (lettre de motivation + CV, de préférence au format EUROPASS) à l’adresse suivante collet.p@civipol.fr.

Rejoignez notre base d'experts

Devenir expert

Limite de candidature

07 décembre 2022

Durée de la mission

Long terme

Zone géographique

Afrique